L'institut de l'instruction secondaire gnrale de l'Acadmie de la formation. Moscou

 


Tel: 7 (095) 246-8308
E-mail: jurin@rol.ru
E-mail: labjratory@mediaeducation.ru

 

Dr A. Jourine

Cet article n'est qu'un fragment du grand travail "L'enseignement des coliers dans l'espace d'information moderne (l'enseignement de la chimie, la physique, la biologie)", qui est consacr l'tude: a) de l'influence des mdias pour la formation de la comprhension scientifique du monde chez les lves et b) des possibilits de l'utilisation des mdias dans le procs d'tude.

L'analyse didactique des messages des mdias Le contenu de l'ducation aux mdias entre au contexte du contenu de n'importe quelles disciplines d'tude la base de corrlations thmatiques. L. Zaznobina .

Le but de cette tude est l'estimation de la possibilit de l'utilisation dans l'enseignement de la chimie des messages des mdias. Nous avons fait l'analyse des programmes de l'enseignement de la chimie (pour l'cole russe) et l'analyse des journaux et des revues les plus populaires parmi les enseignants, les sujets des missions de tlvision des canaux ORT, RTR, TV-Centre, NTV et TV-6 "Moscou", et nous avons rvl les liaisons entre les blocs de l'information d'tude (le domaine d'instruction "La chimie") et les blocs des messages des mdias et on a tablit le caractre de ces liaisons.

Les messages des mdias, comment "se croisent"-ils avec le cours de chimie? Pour repondre cette question il faut examiner l'information du standard et celle de medias, c'est--dire il faut mtre en relief des liaisons thmatiques. Certainement, cet utilisation des messages de mdias sera au minimum possible pour l'acquisition des buts de l'enseignement de la chimie et ceux de l'ducation aux mdias.

Le niveau le plus bas de la formation chimique est prsent dans le standard par les lignes substantielles unies dans trois blocs. Le schma 1. Les blocs d'information ducative LA SUBSTANCE LA REACTION CHIMIQUE

Les lignes substantiellesLa composition, la structure, la propritLa dependance des proprits de la composition et de la structureLa classification des substances Les lignes substantiellesL'essence de la raction himiqueLa regularite des ractions chimiquesLa classification des ractions chimiques

LA CONNAISSANCE ET L'APPLICATION DES SUBSTANCES ET LES REACTIONS CHIMIQUES PAR L'HOMME

Les lignes substantiellesLa chimie est la science exprimentale et thoriqueLe developpement de la science chimiqueLes aspects sociaux et cologiques de la chimie

L'analyse des publications dans les journaux "MK", "MK - Boulevard", "les Arguments et les Faits ", "Le commerant" etc., ainsi que les transmissions d'information des canaux les plus importants de la tlvision russe a montr qu'on peut unir les sujets des messages de mdias dans les blocs, ayant affect les lignes substantielles l'intrieur de chaque bloc. Il faut remarquer, que cette classification est conventionnelle, puisqu'il est impossible de pronostiquer l'apparition des nouveaux messages qui contiennent l'information chimique. Il est vident que dans quelques annes les changements et les prcisions seront apports aux blocs et aux lignes substantielles (voir le schma 2), car les messages tudis en 1998 - 1999 forment le systme ouvert.

Le schma 2. Les blocs d'information non-ducative

L'HOMME ET SA SANTELes lignes substantiellesL'influence de l'environnement par personneles substances Naturelles pour la santles substances Artificielles et synthtiques pour la sant L'HOMME ET L'ENVIRONNEMENTLes lignes substantiellesL'influence de l'homme sur l'environnementL'homme comme la partie de la natureLes animaux et les plantesLa Terre comme la planteLes problmes de vie LA RELIGIONLes lignes substantiellesLa creation du mondeL'installation du monde LES CATASTROPHESLes lignes substantiellesLes catastrophes globalesLes catastrophes localesLes conflits armes et les guerresLes accidents

La comparaison des blocs prsents dans le standard "La chimie" et les blocs des messages de mdias montre l'existence de la multitude de liaisons entre tous les blocs indiqus dans le standard d'Etat du domaine "La chimie" et les blocs qui taient rvls la suite de l'analyse des messages de mdias. Les liaisons sont diriges:

I. de blocs de l'information des mdias vers les blocs de l'information d'tude (mdias cole) puisque les messages des mdias peuvent tre utiliss dans les buts ducatifs;

II. de blocs de l'information d'tude vers les blocs de l'information des mdias (cole mdias) parce qu'on utilise les connaissances scientifiques insrs dans le standard dans les messages des mdias. Les relations des blocs sont dfinies comme "Many-To-Many": beaucoup d'information insre dans le standard peut tre utiliser dans le message des mdias, et beaucoup de messages des mdias peuvent correspondre l'information du standard. Si nous exprimions les relations entre les blocs en utilisant les dsignations chimiques, nous recevions le schma suivant: cole mdias. En analysant le potentiel didactique des mdias, il faut prendre en considration la priorit des buts de l'enseignement. Puisqu'il convient de montrer par la flche la direction du renforcement (de l'augmentation) de n'importe quelle proprit (paramtre etc.), sur le schma total des liaisons (le schma 3) les flches sont diriges des blocs des messages des mdias vers les blocs de l'information d'tude. Par les signes 8 on dsigne les relations des blocs ("Many-To-Many").

Le schma 3. Les liaiasons "L'information ducative - l'information non-ducative"

Les dtails des liaisons rsultants indigus sur le schma 3 sont le rsultat de la considration des liaisons entre les lignes substantielles du standard d'instruction qui "dfinissent les directions du dveloppement du contenu dans les blocs" , et les lignes substantielles des messages des mdias. L'analyse des lignes substantielles dcouvre 67 liaisons entre le standard d'instruction et les messages des mdias qui sont tudis. La tentative de montrer toutes les liaisons en manire du schma amne au tableau rappelant beaucoup de fil confondu. C'est pourquoi nous ne montrerons que des liaisons entre deux blocs (dans la haute du schma 4 les liaisons des blocs "La raction chimique " et "Le catastrophes " sont affects par la couleur rouge).

Les dtails ultrieurs amne au niveau du contenu de l'enseignement de la chimie et au niveau des messages des mdias concrets, c'est--dire jusqu'au niveau des faits. La comparaison "La liste des lments chimiques, les substances et leurs proprits insres dans les demandes vers la prparation des enseignants" et l'information chimique, qui entre chez les enseignants selon les canaux des mdias, montre que le minimum obligatoire du contenu le standard faisant d'instruction, pratiquement trouve entirement la rflexion dans les messages des mdias. L'absence de quelques connaissances indiques dans "La liste" ne signifie pas du tout, que les messages avec l'utilisation des connaissances donnes sont absents, puisqu'il est physiquement impossible de traquer toute l'information des mdias.

Le schma 4. Les corrlations des lignes substanstielles de deux blocs

L'analyse des messages des mdias a montr, que les mdias ont le potentiel didactique immense. L'laboration de la mthode de l'intgration de l'ducation aux mdias au cours de la chimie de l'cole secondaire donnera la possibilit de transformer le potentiel didactique en fonctions didactiques.


Zaanobona L. Le standard de l'ducation aux mendias intgre avec les disciplines diverses d'cole. // Les standards et monitiring dans la formation. - 1998. - n. 3. - P. 28

Les standards d'tude des coles de la Russie. Les standards d'Etat de la formation initiale gnrale, principale gnrale et moyenne (complte) gnrale. V. 2. - Moscou, 1998. - P. 117.

Les standards d'tude des coles de la Russie. Les standards d'Etat de la formation initiale gnrale, principale gnrale et moyenne (complte) gnrale. V. 2. - Moscou, 1998. - P. 131 - 134.


ALEXEI JOURINE


LE POTENTIEL INSTRUCTIF DE L' EDUCATION AUX MEDIAS INTEGREE DANS LES MATIERES DU CYCLE DE SCIENCES NATURELLES

 

© Web . .
©

 
.